+33 (0)6 28 94 03 54contact@compagniekadiafaraux.orgCréation · Transmission · Danse Urbaine
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

cours régulier et intervention

cours et intervention dans le cadre d’une pratique amateur

WORKSHOP

Stages destinés aux danseurs souhaitant se professionnaliser

FORMATION PROFESSIONNELLE

Entraînement régulier du danseur professionnel

LIEUX DES ATELIERS

Espace Sportif Vaucanson Lyon 1er

Atelier régulier – Samedi

Adolescents : de 16h à 17h

Adultes : de 17h30 à 19h

Plus d’informations

MJC de Vaulx-en-Velin

Atelier régulier – Mercredi
Enfants : de 15h30 à 16h30
Adultes : de 16h30 à 18h
Plus d’informations

Association Sport Dans La Ville

Atelier régulier – Mardi – VAISE LYON 9
Enfants : de 17h à 18h
Adolescents : de 18h à 19h30
Atelier régulier – Mercredi – VAULX-EN-VELIN
Adolescents : de 18h30 à 20h
Atelier régulier – Samedi – PIERRE BENITE
Adolescents : de 14h à 15h30
Plus d’informations

Complexe sportif Marcel Gonzales

Atelier régulier – Jeudi – GENAS
Adolescents : de 19h à 20h30
Plus d’informations

LCR des Grolières

Atelier régulier – VAULX-EN-VELIN
Remise en forme/danse Adultes
Mardi : 9h à 10h30
Jeudi : 14h à 15h30

TRANSMISSIONS

Ateliers chorégraphiques à destination des danseurs professionnels

Kadia Faraux a consacré plus de 20 ans à la pratique et à la transmission des fondamentaux en danse hip-hop. Elle met en place des ateliers chorégraphiques de la Cie Kadia Faraux qui visent à former des danseurs-interprètes désirant se professionnaliser dans le spectacle vivant.

Contenu des ateliers chorégraphiques

Le contenu des ateliers se déroule en 2 parties :

  • une première partie consacrée à la découverte de la danse hip-hop, son histoire, ses codes, ses principes fondamentaux, ses différents modes d’expression…
  • une seconde partie est consacrée à l’apprentissage des techniques chorégraphiques appliquées à la danse hip-hop, à la musicalité du mouvement, au travail de création chorégraphique et à une sensibilisation (à travers le visionnage des créations de la Cie KF) de la démarche artistique singulière de Kadia Faraux.

Kadia Faraux accorde une place importante à l’interprétation, à la sensibilité, à l’émotion et à l’originalité corporelle de chaque danseur.

Outre la création originale la compagnie Kadia Faraux a le souci d’accompagner la présentation de ses spectacles d’un projet de transmission ou de formation à la danse hip-hop en mettant en place des projets de découverte et d’initiation artistique dans le cadre scolaire ou universitaire.

Ateliers réguliers Hip-Hop

Les ateliers sont ouverts à tous types de publics, des débutants aux avancés, enfants, adolescents et adultes à travers l’apprentissage des techniques de la danse Hip-Hop (New Style, House, Break Dance, Popping, Locking) ainsi qu’à leurs influences (contemporain, jazz, afro).

Par souci pédagogique, un intervenant peut encadrer un groupe de 25 personnes au maximum.

Stages et Master-class Hip-Hop

Les stages et master-class permettent de découvrir un style, une technique particulière de la danse Hip-hop (New Style, House, Break Dance, Popping, Locking, Dance Hall, Krump).

Ces interventions s’adressent aux danseurs amateurs confirmés, semi-professionnels ou professionnels.

Elles peuvent varier de 2H à 4H et s’adressent à un public limité (25 personnes maximum).

Ateliers en milieu carcéral

Depuis 2004, Kadia Faraux mène un travail sous forme d’ateliers de danse hip-hop auprès des détenus hommes et femmes des prisons de Corbas et de St-Quentin Fallavier en région Rhône-Alpes. Ces ateliers ont été mis en place à l’initiative du SPIP, de la DRAC, de la Maison de La Danse de Lyon et de la Caravane des Dix mots à Lyon.

Elle mène ainsi pendant l’année un projet de création, sous formes de stage et d’ateliers d’expression corporelle à partir de la gestuelle hip-hop, de la prise de parole et d’écriture de textes. Cela donne lieu à un travail intensif sur les choses de la vie, la lutte contre les conduites addictives, les blessures, l’enfermement, la séparation, les rêves de réconciliation, d’apaisement, le travail de prise de conscience et de respect de soi.

A travers ces ateliers Kadia Faraux souhaite comprendre comment les détenus participant aux ateliers s’acceptent, s’organisent entre eux, se présentent, se mettent en scène….si les détenus trouvent un sens à ces ateliers, la chorégraphe de son côté vit une expérience humainement enrichissante qui alimente et complète l’ensemble de son travail. Cette rencontre avec le milieu carcéral n’a fait que renforcer son envie très forte de poursuivre son travail artistique auprès de ces femmes et de ces hommes.

Contactez-nous

Envoyez-nous un email en utilisant le formulaire de contact et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.